Tout sur les antiquités au Québec

Collectionneurs, antiquaires et amateurs

Antiquaires collections brocantes antiquités Québec Carte des antiquaires

Carte des Antiquaires du Québec

Expositions d'Antiquités, encans et brocantes

Trouvez un antiquaire n'aura jamais été aussi facile. Planifiez vos voyages et trouvez des antiquités incroyables grâce à notre carte des antiquaires québécois.

Accueil Encyclopédie AP Forum Articles Annonces Classées Carte et Annuaire des Antiquaires Calendrier Livres Sondages Vidéo  

À propos AP Québec Lien Web Recommandez ce site Anciennes Lettres Virtuelles AP Québec en Favoris Contactez-nous Canada

 Entrée et Inscription
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !

 
 Recherche
 Membres en ligne
49 utilisateur(s) en ligne (12 membre(s) connecté(s) sur Forum)

Membre(s): 0
Invité(s): 49

Plus ...

Parcourir ce sujet:   1 Utilisateur(s) anonymes


 Bas   Précédent   Suivant  S'enregistrer pour contribuer



LA CÉRAMIQUE AU COLLEGE MACDONALD AVEC LOUIS ARCHAMBAULT
Not too shy to talk
Inscrit:
03/01/2008 15:53
Groupe:
Registered Users
Post(s): 22
Niveau : 3
HP : 0 / 60
MP : 7 / 2190
EXP : 41
Hors Ligne
LA CÉRAMIQUE AU COLLEGE MACDONALD AVEC LOUIS ARCHAMBAULT
Jean-Pierre Dion

Un ami et fin collectionneur de céramique questionnait récemment l’enseignement de la céramique au College Macdonald de Sainte-Anne de Bellevue et la participation de Louis Archambault. Voici quelques notes complémentaires à ce sujet.
On se rappelle que Louis Archambault est un diplômé en céramique de l’École des beaux-arts de Montréal en 1939. Il se plaint aussitôt de Louis Parent (Maitrise d’arts), dans une lettre à Jean-Marie Gauvreau du 3 avril 1939 (Archives de l’École du meuble en dépôt au Cégep du Vieux Montréal (CVM)), affirmant que Parent ne veut pas faire de place aux gradués en céramique de l’École des beaux-arts, accaparant lui-même tout l’espace d’exposition à l’Île Sainte-Hélène et à l’École du meuble...
Que fait le céramiste Louis Archambault dans la décennie suivante? Quels sont, en particulier, les liens entre le Collège MacDonald, l’enseignement de la céramique et Archambault?
Jean-Marie Gauvreau atteste le 20 décembre 1966 (lettre aux Archives CVM) que Louis Archambault a été, comme modeleur-mouleur, à l’emploi de l’École de Poterie de Saint-Jean du 2 décembre 1940 au 13 mai 1941. L’école était dans les locaux de la Central Pottery Ltd, l’ancienne Dominion Pottery Ltd acquise en été 1940. On sait que le feu du 2 avril 1941 à la Central Pottery amène la fin son emploi et qu’il travaille chez Marconi, comme technicien dans l’industrie de guerre dans les années qui suivent.
Gauvreau confirme aussi par cette même lettre qu’il est responsable de la nomination de Louis Archambault au Collège MacDonald comme professeur de céramique du 1er mars 1945 au 15 octobre 1945 et du 16 mai 1946 au 15 octobre 1946. Le cv personnel de Louis Archambault indique bien que 1945 est la première année où il fait de l’enseignement. De plus, Gauvreau écrit le 16 octobre 1945 (ibidem) à André Landry, Coordonnateur des cours de formation professionnelle aux vétérans, pour demander le transfert et l’engagement immédiat de Louis Archambault, chargé de l’enseignement de la céramique au Collège MacDonald, pour assister P. A. Normandeau, à l’École du meuble, dans l’organisation, l’aménagement et l’examen des candidats vétérans qui viendront ...
Une découverte récente d’un long article de The Gazette, du 11 juillet 1945, p. 12, donne beaucoup de détails sur cet enseignement prévu de la céramique aux vétérans au Collège MacDonald. On parle d’un nouveau cours de 2 ans, devant débuter en septembre 1945, offert aux vétérans et autres, menant au diplôme de céramiste. Le programme étoffé et ambitieux que l’on propose a sans doute été construit par Archambault lui-même.
On connait assez peu les vétérans qui auraient suivi les cours de céramique au Collège MacDonald. Étaient-ils redirigés vers ou inscrits à l’École du meuble? On sait que Mlle Marion Cripps, Arthur Symons et Oswald Waltzer sont des vétérans qui obtiennent leur diplôme de céramistes de l’École du meuble en juin 1947. Il en est de même pour les vétérans Pierre Larochelle et Morris Simons qui sont diplômés en juin 1948...Voir Céramag 8, 2010, p. 11-22.
Il n’y a aucune indication que Louis Archambault poursuive son enseignement au Collège MacDonald après 1946. Au contraire, pour la rentrée de 1947, il est nommé professeur titulaire à l’École du meuble, tout en enseignant la sculpture à l’École de beaux-arts.

Contribution le : 03/05 13:24:27
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer



 Haut   Précédent   Suivant

 S'enregistrer pour contribuer



[Recherche avancée]


OK
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites Plus d'informations