Tout sur les antiquités au Québec

Collectionneurs, antiquaires et amateurs

Antiquaires collections brocantes antiquités Québec Carte des antiquaires

Carte des Antiquaires du Québec

Expositions d'Antiquités, encans et brocantes

Trouvez un antiquaire n'aura jamais été aussi facile. Planifiez vos voyages et trouvez des antiquités incroyables grâce à notre carte des antiquaires québécois.

Accueil Encyclopédie AP Forum Articles Annonces Classées Carte et Annuaire des Antiquaires Calendrier Livres Sondages Vidéo  

À propos AP Québec Lien Web Recommandez ce site Anciennes Lettres Virtuelles AP Québec en Favoris Contactez-nous Canada

 Entrée et Inscription
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !

 
 Recherche
 Membres en ligne
75 utilisateur(s) en ligne (6 membre(s) connecté(s) sur Forum)

Membre(s): 0
Invité(s): 75

Plus ...
 Publicité

Parcourir ce sujet:   1 Utilisateur(s) anonymes


 Bas   Précédent   Suivant  S'enregistrer pour contribuer



PHILIP POINTON, POTIER, DÉCÈDE À SAINT-JEAN EN 1881
Just popping in
Inscrit:
03/01/2008 15:53
Groupe:
Registered Users
Post(s): 19
Niveau : 3
HP : 0 / 52
MP : 6 / 1854
EXP : 9
Hors Ligne
PHILIP POINTON, POTIER, DÉCÈDE À SAINT-JEAN EN 1881
Jean-Pierre Dion
Lors de la rédaction de notre ouvrage sur Philip Pointon (1831-1881), maître potier à Cap-Rouge, Saint-Jean et ailleurs, Jacqueline Beaudry Dion et moi avions reçu de Mme Alonna Pointon une découpure de presse d’un journal non identifié, annonçant le décès de ce dernier à Saint-Jean, le 25 mai 1881. Nous avons depuis retracé l’original de ce texte et d’un autre qui y faisait suite dans le même journal : The Swanton Courier (Swanton, VT) du 28 mai 1881. Ces deux textes sont reproduits ici-bas.
Le premier texte, intitulé Sudden death of Philip Pointon cite la nouvelle du St.Johns News à ce sujet. On y lit notamment l’affirmation louangeuse suivante : ‘’…une grande partie de la prospérité de la St. Johns Stone Chinaware Company, pendant qu’il y travaillait, est attribuable à ses connaissances et au zèle infatiguable dont il a toujours fait preuve dans l’accomplissement de ses tâches’’.
Le second texte, que nous avions d’abord présumé être d’un journal de St. Albans, a paru en p. 3 du même journal The Swanton Courier, ce 28 mai 1881. Ainsi son parent A. A. Brooks, mentionné dans ce texte comme conseiller municipal de la ville, était de Swanton, non de St. Albans Bay. C’est ici que l’on trouve la mention que de ce côté de l’océan Atlantique, il n’y avait probablement personne de plus qualifié que lui dans la fabrication de cette faïence blanche.
Préservons pour la postérité ces documents d’archives touchant un potier qui a œuvré au Québec et joué un rôle si important à Cap-Rouge et à Saint-Jean.

Attacher un fichier:



jpg  Pointon death in St Johns Swanton_Courier_Sat__May_28__1881_ p 3 from St Johns News.jpg (1,713.41 KB)
511_5df69955a2a29.jpg 4136X6765 px

jpg  Pointon death in St Johns Swanton_Courier_Sat__May_28__1881_ p 3.jpg (1,629.87 KB)
511_5df69b0df10a6.jpg 4200X6765 px

Contribution le : 15/12/2019 15:44
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: PHILIP POINTON, POTIER, DÉCÈDE À SAINT-JEAN EN 1881
Home away from home
Inscrit:
16/04/2007 21:39
Groupe:
Registered Users
Post(s): 638
Niveau : 23
HP : 0 / 551
MP : 212 / 20723
EXP : 6
Hors Ligne
Wow merci a vous. Vous êtes connaisseurs et vraiment tenace lorsqu'il s’agit de trouver des réponses bravo.

Contribution le : 19/12/2019 20:26
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer



 Haut   Précédent   Suivant

 S'enregistrer pour contribuer



[Recherche avancée]